Superfood: recettes faciles, rapides et équilibrées !

Boostez votre fertilité avec ces 14 super aliments

Superaliment

Les aliments dont nous allons parler dans cet article ne sont pas des remèdes contre l’infertilité. Mais ils peuvent augmenter vos chances de tomber enceinte.

Vos habitudes alimentaires jouent énormément sur votre fertilité. Certains aliments sont même nécessaires au maintien du système reproductif, et il est préférable d’en consommer au détriment des compléments alimentaires. Exception faite pour l’acide folique qui peut être prise en complément si vous souhaitez concevoir.

Dans tous les cas, il faut faire attention à ce que vous mangez, si vous voulez avoir un enfant. Manger au fast-food tous les jours réduisent considérablement vos chances, même si vous compensez avec quelques fruits.

 

Voyons ces 15 super aliments qui boostent votre fertilité:

sunflowers, vase, fall

1) Les graines de tournesol

 

Les graines de tournesol sont riches en vitamine E, surtout bénéfique aux hommes.

En effet cette vitamine améliore la mobilité des spermatozoïdes en plus de leur nombre.

30 grammes de graines de tournesol par jour vous apportent les nutriments suivants:

  • 49% de l’apport journalier en vitamine E
  • 16% des besoins en folate
  • 31% de l’apport journalier en sélénium
  • 10% de l’apport journalier en zinc

Les graines de tournesol sont aussi une excellent source d’acides gras Oméga 3 et 6.

 

Comment inclure les graines de tournesol à votre alimentation quotidienne ?

 

  • Saupoudrer les graines de tournesol dans vos salades à la place des croûtons.
  • Préférez le beurre de graines de tournesol au beurre de cacahuète.
  • Ajoutez 50 grammes de beurre de tournesol dans un smoothie comme source de protéine.

oranges fruits orange tree citrus fruits tree leaves aesthetic foliage evergreen citrus diamond green rutaceae citrus tree sweet oranges orange grove fruit healthy vitamins fruity nutrition delicious vitaminhaltig ripe sweet vitamin c bush tropical fruit branch fruit tree plant food round mediterranean fresh summer oranges orange tree orange tree orange tree orange tree orange tree tree citrus fruit fruit fruit tree fruit tree

2) Le jus d’orange et de pamplemousse frais


Les jus d’oranges et de pamplemousse sont très concentrés en putrescine de polyamine qui améliore la condition des spermatozoïdes. D’un autre côté ils assurent aussi le maintien des oeufs des femmes.

Un test a été réalisé sur des femelles rats; à qui on a donné de l’eau chargée en putrescine avant et pendant l’ovulation. Le taux de chromosome défectueux a chuté de plus de 50%.

Donc la putrescine aide autant que les spermatozoÏdes que les ovules à maintenir leur intégrité chromosomale.

La teneur en vitamine C de ces fruits aide beaucoup aussi.

Comment inclure les jus d’orange et de pamplemousse à votre alimentation quotidienne ?

Attention au jus de pamplemousse qui augmente les effets de certains médicaments. Parlez-en à votre médecin si vous êtes sous traitement.

 

  • Faire des smoothies à base d’oranges et de pamplemousses
  • Ajouter des tranches d’orange et de pamplemousse
  • Presser vos propres agrumes pour faire le jus

 

parmigiano reggiano cheese italy italian food dairy gourmet parmesan cuisine cooking cheese cheese cheese cheese cheese dairy dairy dairy parmesan

3) Fertilité en mangeant des fromage mûrs

On parle ici de cheddar, parmesan et manchego. Ces fromages mûrs sont riches en polyamines qui sont des protéines qu’on trouve dans les plantes et certaines protéines animales. Ils se trouvent aussi en petites quantités dans le corps humain. Les polyamines jouent un rôle important dans le système reproductif.

La putrescine offre les mêmes avantages que celle qui se trouve dans les agrumes.

Ajoutez du fromage dans vos plats avec parcimonie, étant donné qu’ils sont remplis de calories et de gras saturés.

berries, muesli, blackberries

4) Fertilité, les yaourts et les glaces

Évitez les produits allégés en matières grasses et privilégiez les aliments complets comme le lait entier, la crème glacée, du fromage à la crème.

Une étude menée à l’université d’Harvard sur le sujet précise que les femmes qui consomment de produits laitiers entiers encourent moins de risques d’avoir d’avoir des problèmes d’ovulation que celles qui prennent des produits laitiers allégés en matières grasses.

Les produits allégés comprennent le lait écrémé, le sorbet, les yaourts allégés en matières grasses et le fromage blanc.

 

Comment inclure les yaourts et les glaces dans votre alimentation ?

 

Tout d’abord il faut éviter les produits allégés en matières grasses. Et il ne faut pas en abuser non plus et surveiller le nombre de calories ingérées dans la journée. Et ces produits sont à consommer sans modération, car un surplus de gras sera néfaste à votre fertilité.

Si vous voulez mangez de la glace, limitez-vous à une 1 boule ou 2.

C’est simple.

 

5) Fertilité et Le foie

Tout comme les autres organes vitaux, le foie est un super aliment.

Comment améliore t-il la fertilité ?

 

Le foie de vache est riche en nutriments indispensables à notre santé reproductive.

70 grammes contiennent:

  • 431% de l’apport journalier en vitamines A
  • 800% du taux recommandé de vitamines B12
  • 137% de l’apport journalier en riboflavine, une autre vitamine B importante
  • 43% de l’apport journalier en folate (qui se trouve dans l’acide folique)
  • 35% de l’apport journalier en sélénium
  • 290 mg de folinate (qui diminue fortement le risque de malformations du foetus et de fausse-couche)
  • 24% de l’apport journalier en zinc, un min”rau important pour la fabrication du sperme. LE zinc est concentré en coenzyme Q10 qui améliore la qualité des oeufs et la mobilité des spermatozoïdes.

tomato, vegetable, food

6) Fertilité et tomates cuites

Les tomates cuites sont riches en lycopène, un puissant anti-oxydant. Cette molécule a été étudiée de près notamment pour ses bienfaits sur la fertilité masculine. L’étude a prouvé qu’un apport de 4 à 8 mg de lycopène par jour pendant 8 à 12 mois permet d’améliorer la condition de la semance masculine et donc d’augmenter le taux de grossesse.

Même si le lycopène se trouve dans les tomates crues ou cuites, on en trouve deux fois dans les tomates cuites. Dans tous les, les tomates peuvent être mangées à volonté, et à toutes les sauces.

 

lentils, food, nutrition

7) Les lentilles et les haricots pour etre plus fertile

Ce sont d’excellentes sources en fibres et protéines végétales tous deux indispensables au maintien de votre fertilité. En particulier les haricots noirs.

Les femmes qui consomment plus de protéines végétales que de protéines animales ont moins de chances d’avoir des problèmes d’ovulation.

Les lentilles sont concentrés en polyamide spermidine, qui aide les spermatozoïdes à féconder les ovules.

Ils contiennent aussi des folates, indispensables au bon développement de l’embryon.

Comment les inclure dans votre alimentation:

Vous pouvez aisément remplacer 1 ou 2 portions de viande par des lentilles ou plats à base de haricots.

Vous pouvez aussi remplacer le fromage ou la viande dans les salades par des haricots.

asparagus, green asparagus, green

8) la fertilite avec Les asperges

Un bol d’asperges bouillies contient:

  • Plus de 60% de l’apport journalier en folate
  • L’apport journalier total en vitamine K
  • 8% de l’apport journalier en zinc et 16% de l’apport journalier en sélénium, tous 2 bénéfiques à la fertilité masculine
  • Plus de 20% des apports en nutriments essentiels comme les vitamines A, B et C

Il faut éviter les asperges en conserves avec sel ajouté. Privilégiez les asperges fraîches ou surgelés.

oysters delicacy food fresh gourmet raw seafood shellfish cuisine edible ice mollusk open prepared shell white dinner meal oysters oysters oysters seafood seafood seafood seafood seafood dinner

9) Les huîtres pour etre plus fertile

Les huîtres sont citées dans toutes les listes d’aliments aphrodisiaques.

6 huîtres totalisent seulement 140 calories, mais elles contiennent d’importantes vitamines reproductives et des minéraux:

  • 43% de l’apport journalier en fer
  • 408% de l’apport journalier en vitamine B12
  • 187% de l’apport journalier en sélénium
  • 188% de l’apport journalier en zinc

 

Les huîtres sont à consommer crues de préférence.

 

grenade, pomegranate fruit, grenadier

10) Les grenades

Les grenades sont concentrés en antioxydants, ce qui booste la fertilité masculine. Plusieurs études ont été réalisées sur les rats, où les extraits et le jus de grenade ont amélioré la concentration et la mobilité des spermatozoïdes des mâles après quelques semaines seulement.

Au niveau des humains, un échantillon de 70 hommes adultes, souffrant d’insuffisance de semance, a été sélectionné pour prendre des comprimés d’extraits de grenade. Après 3 mois de traitement, la mobilité de leur spermatozoïde a progressé de 60%.

 

walnuts, nuts, healthy

11) manger des noix pour etre fertile

En plus d’être efficaces pour la santé en général, les noix sont aussi bénéfiques pour notre santé reproductive.

Les noix sont riches en Oméga 3 et Oméga 6. AU cours d’une étude, un groupe de 117 hommes a été séparé en 2 groupes: 1 groupe de contrôle, et un groupe expérimental. Dans le groupe de contrôle, on a dit aux hommes de poursuivre leur régime alimentaire habituel en évitant de consommer des noix. Et dans le groupe expérimental, les hommes ont aussi été invités à continuer leur régime alimentaire normal mais en y ajoutant 75 grammes de noix écossées (environ ½ bol).

Au final, le sperme des hommes qui ont consommé des noix était de meilleure qualité que ceux de l’autre groupe. En particulier la vitalité, mobilité ainsi que la morphologie.

 

Vous pouvez une poignée de noix comme collation dans la journée.

egg ingredient baking cooking food raw kitchen preparation fresh healthy eggshell protein cake bread whisk cookbook recipe uncooked shell nutritious egg baking baking baking baking baking cooking

12) Les oeufs

Ce sont de bonnes sources en vitamines B, essentielles à la fertilité. Les Oméga 3 sont aussi importants et vous pouvez également en trouver dans les oeufs. Ceux qui en sont pourvus coûtent un peu plus cher, mais ça vaut largement le coup, surtout si vous ne mangez pas de poisson.

Une autre bonne raison de manger des oeufs est qu’ils contiennent des protéines maigres, indispensables à la fertilité masculine et féminine.

On trouve aussi de la choline dans les oeufs, un nutriment qui permet de réduire le risque de malformations du foetus.

Beaucoup de nutritionnistes recommandent de jeter le jaune d’oeuf, mais à tort !

Si vous souhaitez accroître votre fertilité, vous avez besoin des nutriments qui se trouvent dans le jaune d’oeuf.

En revanche si vous voulez perdre du poids, il vaut mieux l’éviter car il est riche en cholestérol.

pineapple fruit vitamins tropical fruit pineapple pineapple pineapple pineapple pineapple

13) Les ananas

Un demi-ananas fournit 46% de l’apport recommandé en vitamine C. Un surplus de vitamine C peut être bénéfique aux fumeurs notamment (mais il vaut mieux arrêter de fumer si vous souhaitez concevoir).

Les ananas contiennent aussi de la broméline, une enzyme naturelle qui a des effets anti-inflammatoires.

Aucune étude à ce jour n’a confirmé que la broméline participe à l’amélioration de la fertilité chez l’homme ou la femme.

Vous pouvez en consommer à volonté dans la mesure où c’est un fruit très peu calorique.

salmon, fish, run

14) Le saumon

 

La meilleure variété reste le saumon sauvage.

Le saumon figure sur toute liste de super aliment qui se respecte ! Peu importe si on souhaite améliorer sa fertilité ou non, tout le monde doit inclure le poisson dans son alimentation. Le saumon sauvage est la meilleure variété en terme de nutriments.

En effet le saumon est riche en acides gras essentiels et en Oméga-3, qui sont bénéfiques à la fertilité masculine et féminine. Il est aussi bénéfique pendant la grossesse au développement de l’embryon.

Il y a aussi de la vitamine D et du sélénium dans le saumon.

100 grammes de saumon fumé fournissent 97% de l’apport journalier en vitamine D.

On peut la consommer cru en salade, cuit à l’étouffé au four ou à la poêle.

En conclusion, n’hésitez pas a partager cet article à vos proches et aux futurs Papa et Maman !

 

Seb.

 

Les bienfaits du lait de soja

Superaliment
Les avantages du lait de soja

Le lait de soja est une boisson confectionnée à base de graines de soja et d’eau. Pour l’obtenir, on fait cuire des graines de soja, puis on les broie avec de l’eau. Ensuite, on filtre le tout. Chez les asiatiques, le lait de soja est caillé pour créer le tofu, ingrédient très prisé dans la cuisine asiatique et notamment japonaise. Cette boisson végétale présente de nombreux avantages et nous avons jugé bon de vous en faire découvrir quelques-uns !

Le lait de soja, une boisson gorgée de protéines

Le lait de soja est très enrichi en protéines mais il ne s’agit pas de n’importe quelle protéine. Il possède en effet une quantité très élevée d’acides gras polyinsaturés, considérés comme les bonnes graisses dont l’organisme a besoin.

Le lait de soja, une boisson remplie de bonnes graisses

Pour être plus précis, le lait de soja présente des acides gras polyinsaturés, notamment des oméga 3 et très peu d’acides gras saturés. Ce qui est très intéressant car à faible dose, ces derniers ne sont pas dangereux pour la santé. Seule une utilisation excessive comporte des risques.

Une boisson enrichie en fibres

Affichant 0,6 g de fibres pour 100 ml, le lait de soja est le lait végétal qui contient le plus de fibres. Lesquelles sont indispensables pour faciliter le travail de la digestion. Et les fibres sont également une arme efficace contre la constipation. Elles aident aussi à modérer les envies de grignotage et les fringales sur une longue durée. Ce qui est un très bon point quand on envisage de perdre du poids.

Boire du lait de soja pour perdre du poids

De plus, en termes de calories, on a 40 calories pour 100 ml de lait de soja. Comparé à tous les autres laits végétaux, le lait de soja est le moins calorique.

Un produit sans lactose

Le lait de soja est élaboré avec des graines de soja écrasées et bouillies avec de l’eau. C’est donc une boisson de nature végétale et non une boisson lactée. De ce fait, il ne comprend pas de lactose.

Le lait de soja, boisson sans lactose

Du coup, le lait de soja est une très bonne alternative pour les personnes intolérantes au lactose ou souffrant d’une allergie à ce composant. Rappelons que le lactose est un glucide qu’on retrouve dans les laits d’origine animale tels que le lait de vache.

Du lait de soja pour réduire les effets de la ménopause

Chez la femme ménopausée, un régime riche en soja aurait un impact très positif sur sa santé en général et sa santé cardiovasculaire en particulier. Les produits à base de soja comme le lait de soja sont pourvus d’une quantité très élevée d’isoflavones, de la famille des phyto-œstrogènes.

Le lait de soja contre les effets de la ménopause

Ce sont des molécules végétales qui fonctionnent de la même manière que les hormones sexuelles œstrogéniques. Consommer du lait de soja régulièrement aiderait donc à compenser la baisse naturelle d’œstrogènes. C’est aussi un moyen de lutter contre l’athérosclérose, une maladie très courante chez les femmes ménopausées.

Toutefois, parlez-en à votre médecin si vous avez l’intention de boire quotidiennement du lait de soja après votre ménopause.

Un lait qui fortifie les os

Le calcium est un oligo-élément qui joue un rôle clé dans la diminution de l’hypertension. Mais il est plus connu pour sa capacité à développer les os. Et le lait de soja, vendu dans le commerce, est la boisson qui recèle le plus de calcium parmi les autres boissons d’origine végétale. Pour être plus précis, 120 mg pour 100 ml.

Le lait de soja stimule la santé des os

Un autre avantage de cette boisson : elle réduit le mauvais cholestérol dans le sang. Et elle aide à faire croître le bon cholestérol, qui est essentiel pour le maintien de l’organisme.

Le lait de soja, une boisson qui favorise la santé de la peau

Le lait de soja se compose de flavonoïdes, de puissants antioxydants de la famille des polyphénols. Ces composants neutralisent l’action des radicaux libres qui sont à l’origine du vieillissement et du dérèglement des cellules. A titre d’information, les radicaux libres sont des molécules fabriquées naturellement par l’organisme dans certaines situations, comme en cas de maladies, de stress ou de mauvaise alimentation. La présence excessive de ces molécules peut entraîner, comme nous l’avons dit, le vieillissement de certaines cellules comme celles de la peau, par exemple.

Le lait de soja pour booster la santé de la peau

Boire du lait de soja ralentirait donc l’oxydation et permettrait même de l’éviter. Ce qui veut dire que cette boisson pourrait altérer l’action des radicaux libres et réduire ainsi les risques de diverses pathologies telles que les maladies cardiovasculaires et certains cancers.

Un petit conseil pour terminer : le lait de soja se consomme avec modération. Car si on l’utilise de façon excessive, cela peut être néfaste pour la santé. Par exemple, ses phyto-œstrogènes peuvent déclencher des effets indésirables comme une maturation sexuelle rapide chez l’enfant ou un dérèglement hormonal.

Par mesure de précaution, il est déconseillé chez l’enfant de moins de 3 ans. Mais aussi chez la femme qui allaite, celle qui est en état de grossesse ainsi que chez les femmes, déjà atteintes d’un cancer du sein.

Quelles habitudes alimentaires adopter pour se maintenir en bonne santé ?

Superaliment
8 résolutions à prendre pour rester en forme

Nous le savons tous, notre alimentation joue un rôle clé sur notre santé. Pour rester en forme, nous devons alors adopter de saines habitudes alimentaires. Ce qui revient à privilégier certains aliments et à faire une croix sur d’autres. Cela aide à préserver notre santé et à éviter les maladies. Jetons un coup d’œil sur quelques principes alimentaires sains qui fortifient notre système immunitaire, nous permettant ainsi de demeurer en très bonne santé.

Prendre le temps de manger

Prendre le temps de manger doucement

Dans l’idéal, le petit-déjeuner doit durer au moins une trentaine de minutes. Car il faut prendre le temps de bien mâcher les aliments et d’avaler chaque bouchée correctement avant d’en ajouter une autre. Vous devez vous interrompre de manger si vous ne sentez plus la faim.

Cela peut paraître anodin mais le fait de bien mastiquer les aliments peut aider à modérer les grignotages entre les repas. Ce qui est très important si on veut rester en forme et ne pas prendre des kilos en trop.

Cuisiner soi-même

Préparer ses repas pour rester en forme

Pour manger sainement au quotidien, l’une des meilleures solutions est de cuisiner soi-même. En effet, préparer soi-même son repas permet de savoir exactement ce que l’on mange. Et ainsi, on peut limiter la présence de conservateurs et de colorants, des composants nocifs pour la santé, dans notre assiette.

Avec les plats fait-maison, on a également la possibilité de réduire le sel, le sucre et autres additifs, omniprésents dans l’alimentation industrielle et qui sont néfastes et pour la santé et pour la ligne.

Garnir son assiette de différents fruits et légumes

Remplir son assiette de fruits et légumes pour rester en forme

Les nutritionnistes ne cessent de nous le répéter ! Pour rester en forme, nous devons manger équilibré. Et une alimentation équilibrée est forcément une alimentation variée.

Une assiette arc-en-ciel, c’est-à-dire une assiette composée de vitamines, d’antioxydants et de minéraux essentiels pour l’organisme est donc le meilleur choix pour s’assurer une santé de fer.

Les légumes jaunes (carotte, patate douce) et les fruits renferment du bêta-carotène, un composant très bénéfique pour la peau et les yeux. Les légumes verts comme les épinards, le kiwi et les brocolis sont très riches en lutéine, un anticancéreux reconnu très efficace. Du côté des végétaux, on préfère les végétaux rouges notamment la betterave, les tomates, les cerises. Grâce à leurs composants, ils peuvent entraver l’apparition de certaines pathologies relatives au vieillissement.

Introduire des protéines dans son petit-déjeuner

Enrichir son petit-déjeuner avec des protéines pour rester en forme

Le petit-déjeuner est le repas le plus important de la journée. Et il a été prouvé qu’un petit-déjeuner richement constitué de protéines atténue la sensation de faim plus durablement et améliore la concentration toute la matinée.

Inclure 25 grammes à 30 grammes de protéines dans son petit-déjeuner tous les matins aiderait à mieux réguler le taux de glycémie. Et c’est également un parfait moyen de garder la ligne et de rester en forme toute la journée.

Lever le pied sur le sel et le remplacer par un autre aliment

Réduire son utilisation de sel

Le sel, s’il est consommé en excès, est un ennemi redoutable pour notre santé. Il accroît la pression artérielle, accentuant de ce fait le risque des maladies cardiovasculaires. Et il favorise également la rétention d’eau et encourage le problème de la cellulite.

Pour limiter l’utilisation du sel au quotidien, prenez le temps de lire les étiquettes des produits industriels (charcuterie, sauces) pour vérifier si la teneur en sel n’est pas trop élevée. Et en cuisine, substituez-le par des aromates ou des épices comme le curcuma.

Privilégier les cuissons douces

Privilégier la cuisson douce

Sachez que la cuisson a la particularité de modifier les valeurs nutritionnelles des aliments. Il faut donc miser sur les modes de cuisson qui n’altèrent pas définitivement les valeurs nutritives des aliments.

La cuisson à la poêle ou au four, est, par exemple, une très bonne option mais à condition bien sûr de garder une température moyenne. Réduisez la cuisson à l’eau et la cuisson à la cocotte car elles génèrent une perte de vitamines. La meilleure méthode reste la cuisson douce à la vapeur qui conserve les nutriments tout comme la cuisson en papillote.

Et au passage, évitez la cuisson au barbecue, autrement dit, de faire cuire vos aliments au barbecue. La température très élevée et la mise en contact direct des flammes entraînent la formation de composés cancérogènes. Ce qui peut éventuellement mener à la naissance d’un cancer.

Faire attention au sucre

Limiter l'usage du sucre pour rester en forme

L’usage excessif de sucre est très dangereux pour la santé, on le sait tous ! Aliment addictif, le sucre augmente le risque d’obésité, de certains cancers et du diabète de type 2. Il aurait même un lien avec certaines maladies neurodégénératives et cardiaques.

Le bon réflexe à adopter au quotidien est d’alléger sa consommation de sucre. Ou encore d’échanger le sucre pour d’autres alternatives plus saines comme le miel, la stévia et le sirop d’érable. Et pourquoi ne pas remplacer les produits sucrés par d’autres aliments plus sains ? Par exemple :

  • Le verre de jus de fruits par un verre d’eau additionné à un jus de citron,
  • La barre chocolatée par une poignée d’amandes,
  • Et à la place de la brioche du matin, on opte pour une tartine de pain complet.

Boire suffisamment d’eau au quotidien

S'hydrater suffisamment pour demeurer en forme

Juste pour info, le corps humain est constitué d’environ 65% d’eau. Et il suffit que cette réserve soit diminuée de 1% pour que l’on soit fatigué et que ses capacités physiques et intellectuelles soient à la baisse de 10% environ. Il est recommandé de boire environ 1,5 litre d’eau par jour pour rester en forme.

Cependant, ce chiffre peut varier en fonction de votre alimentation et de votre poids. Et rappelons que l’eau plate est plus avantageuse car elle offre des oligo-éléments et plus de vitamines.

Et nous ne pouvons clore cet article sans vous dire quelques mots sur la viande. Bien qu’elle soit un aliment très nutritif en raison de sa composition particulière, il n’est pas nécessaire d’en manger chaque jour. 3 à 5 portions par semaine suffisent, soit entre 400 grammes et 500 grammes par personne, en les alternant avec du poisson et des œufs.
Pour ce qui est de la charcuterie, il est conseillé de la consommer de façon occasionnelle pour rester en forme.

Save Filter
×