Ces plantes à utiliser quand vous souffrez de migraine

Partager c'est aimer

Pas encore d'évaluation.

Veuillez évaluer cet article

Avez-vous déjà essayé les remèdes naturels en cas de migraine, ce mal de tête particulier, qui s’accompagne d’une douleur handicapante et parfois de symptômes comme les vomissements, les nausées ? Les migraines touchent environ 12% des adultes et 10% des enfants. Les causes sont multiples (manque de sommeil, abus d’alcool, chute d’hormones en période de règles, stress.). On vous dévoile ces plantes anti-migraines, efficaces auxquelles on peut faire appel pour soulager ses crises mais aussi ces aliments qui atténuent la douleur.

5 plantes anti-migraine qui sont à votre service

La grande camomille, le remède incontournable

Tisane de camomille
Cottonbro at Pexels

On peut compter sur la grande camomille pour atténuer une migraine passagère. C’est un fait reconnu par l’organisation mondiale de la santé (OMS). Et c’est grâce à la parthénolide, un agent actif qu’on trouve dans les feuilles de la grande camomille.

Faites infuser 1 g de feuilles de camomille dans 200 ml d’eau bouillante. Buvez la préparation après l’avoir filtrée. Mais s’en abstenir si vous êtes une femme enceinte ou allaitante.

La Reine-des-prés pour soulager rapidement son mal de tête

La reine-des-prés, l'une des plantes anti-migraine les plus efficaces
Crédit Photos : Adobe Stock

La Reine-des-prés, de son nom scientifique, Filipendula ulmaria, est une plante herbacée dont les fleurs blanches comportent des dérivés salicylés, des agents aux propriétés antalgiques et anti-inflammatoires. Rappelons que c’est de cette plante que provient l’acide acétylsalicylique, plus connue sous le nom d’aspirine. Mais contrairement à la solution médicamenteuse, elle préserve la muqueuse gastrique.

Très concentrée en flavonoïdes et en salicylés, son usage est une option vers laquelle on peut se tourner pour calmer sa migraine. Il suffit de faire bouillir 2 cuillères de fleurs séchées de la Reine-des-prés dans 250 ml d’eau bouillante. Filtrez après quelques minutes et buvez jusqu’à 3 tasses par jour.

La menthe poivrée, un remède de choix pour se débarrasser de sa migraine

Huile essentielle de menthe poivrée
Crédit Photos : Freepik

Voici une autre plante dont l’efficacité, en cas de migraine, n’est plus à prouver : la menthe poivrée. Une étude clinique a montré qu’elle exerce les mêmes effets qu’une dose de 1000 mg d’acétaminophène ou de paracétamol.

Comment l’utiliser ? Déposez 2 à 3 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée pure ou diluée dans une petite quantité d’huile végétale ou d’eau tiède sur le front, au niveau de la nuque ou des tempes. Procédez à un massage circulaire au niveau de ces endroits. Si la douleur persiste, répétez l’opération toutes les 30 minutes. Assurez-vous de ne pas en mettre trop près des yeux.

Le Romarin pour ne laisser aucune chance à la douleur

Tasse de tisane de romarin
Crédit Photos : Freepik

Les personnes souffrant de crises récurrentes de migraine peuvent prendre du romarin sous forme de tisane, à la place des solutions antalgiques pour se sentir mieux. Grâce à son action anti-inflammatoire, elle figure parmi les plantes anti-migraine qui soulagent.

Son infusion se prépare en faisant bouillir 2 g de romarin séché, c’est-à-dire l’équivalent d’une cuillère à café dans environ 150 ml d’eau, pendant une dizaine de minutes. Filtrez la préparation et prenez-en une tasse dès que la douleur se manifeste. Si la douleur persiste, vous pouvez en boire jusqu’à 3 tasses par jour.

Pour ceux qui ne sont pas adeptes des tisanes, l’huile essentielle de romarin reste une alternative efficace. On en dépose quelques gouttes d’huile pure ou mélangée à un peu d’huile végétale neutre sur la nuque ou le front et on masse de façon circulaire en veillant à ne pas toucher les yeux.

La mélisse, une arme efficace contre la migraine

Feuilles de mélisse
Crédit Photos : Adobe Stock

Depuis des siècles, on mise sur cette plante pour ses vertus relaxantes et apaisantes. Elle traite les troubles de sommeil, diminue l’anxiété et l’irritabilité. Consommer la mélisse officinale ou mélisse citronnelle réduit considérablement la douleur provoquée par les migraines ou céphalées de tension, à cause de ses effets antalgiques. Elle peut même lutter contre les infections virales, souvent responsables des migraines.

On s’en sert généralement sous forme d’infusion contre les maux de tête. Faites bouillir environ 4,5 de parties séchées de la mélisse dans environ 150 ml d’eau. Filtrez et buvez-en jusqu’à 3 tasses de tisane par jour. Le tilleul produit exactement le même effet s’il est consommé régulièrement sous forme d’infusion. Il fait également des plantes anti-migraine, appréciées pour leur action rapide.

Quels aliments pour soulager sa crise de migraine ?

Certains aliments permettent de lutter contre la migraine. Eh oui, en choisissant bien ce que vous mettez dans vos assiettes, vous pouvez dissiper la douleur engendrée par ce mal de tête. Quelques exemples :

Le gingembre

Gingembre, aliment efficace contre la migraine
Crédit Photos : Freepik

En plus d’être un excellent aphrodisiaque, c’est un puissant analgésique naturel qui apaise provenant d’une migraine. Il suffit de l’intégrer dans ses recettes en le parsemant sur une salade composée, une fois râpé, par exemple. Vous pouvez aussi le consommer sous forme de thé, à boire au maximum deux fois par jour comme pour les plantes anti-migraine.

Le saumon

Saumon cuisiné, aliment conseillé en cas de migraine
Crédit Photos : Freepik

Comme tous les autres poissons gras, le saumon ne manque pas d’Oméga 3, ces précieux acides gras. Au contraire, il en contient suffisamment pour détenir des propriétés anti-inflammatoires qui combattront la migraine. Voici une recette à tester chez vous.

Le café

Café servi dans une tasse

Si vous souffrez de migraine, vous pouvez aussi vous préparer un café très serré. La caféine possède, en effet, des vertus antalgiques et vasoconstrictrices. Ce qui lui permet de rétrécir les vaisseaux sanguins, dont le diamètre est élargi en cas de migraine.

S’il faut faire la belle part à ces aliments, d’autres, sont par contre à éviter comme on nous l’explique dans cette vidéo.

Dernière mise à jour le 04/12/2021


Partager c'est aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *